Les Perdus

Nous avons réalisé nos premiers Perdus à la manière du
graphiste Pascal Colrat qui avait égaré un tigre et un pigeon.

Lucas, Timothée et Ulysse, puis Simon et Jeremy se sont tout de suite pris au jeu et ont rédigé de nombreux avis de perte. Nous les avons aussità´t publiés sur des cartes recto verso.
En voici quelques-uns :

Un jour de printemps, nous avons décidé de semer enfin nos Perdus dans la nature, le bois de Vincennes, les rues de Saint-Mandé et sur le chemin des écoles. Les Perdus voyageaient, et c’était bien ainsi.
Les réactions ne se sont pas faites attendre. Le premier à nous téléphoner fut un petit garçon : Mon papa et moi, nous avons retrouvé la limace dans les géraniums de nos voisines. Ce sont des jumelles. Elles ne peuvent pas se déplacer car elles sont paralysées toutes les deux. Si on vous la rapporte, est-ce que vous nous donnerez la récompense ?
Le second appel ne fut pas moins intéressé : J’ai retrouvé votre baleine dans le caniveau de la rue du Lac. Au moment o๠j’allais l’attraper, elle m’a glissé des mains et a filé dans les égouts. J’ai droit tout de màªme à la récompense ?
Certains Perdus auraient été vus à l’étranger. A Prague, dit-on. Nous attendons des confirmations.